Je suis récemment allée à une exposition au musée de Luxembourg, qui se trouve dans les jardins du même nom. Au cours des années, j’ai passé beaucoup de temps aux Jardins de Luxembourg, d’abord en tant qu’étudiante lorsque j’obtenais un diplôme de troisième cycle et de nombreuses années plus tard, en tant qu’enseignant dans une université voisine.
Cependant, c’est la première fois que je visite le musée. Le musée du Luxembourg est situé dans l’orangerie du palais du Luxembourg, dans le 6ème arrondissement de Paris. La gestion du musée relève de la compétence du Sénat français depuis 2000, qui siège dans le palais. Sa vocation actuelle est de présenter périodiquement des expositions thématiques et originales privilégiant trois axes de programmation, en lien avec l’histoire du lieu:

  • la Renaissance en Europe
  • Art et pouvoir
  • le palais, le jardin et le musée.
Je suis allé voir une exposition sur les Nabis, les premiers décorateurs d’intérieur français.

Les artistes Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Sérusier, Ranson et Vallotton ont été les pionniers du décor moderne, ils ont défendu un art directement lié à la vie. Ils ont créé des œuvres originales, destinées à décorer des intérieurs contemporains.

Voici la vidéo d’introduction de l’exposition:

Qui sont les Nabis?

À la fin des années 1880, de jeunes artistes fascinés par la peinture de Gauguin se sont réunis pour affirmer leur opposition à l’impressionnisme, qu’ils considéraient trop proche de la réalité. Ils se sont référés à eux-mêmes en tant que «Nabis» – un mot qui signifie «prophètes» en hébreu et en arabe – parce que leur ambition était de révéler un nouvel art. Le groupe, actif entre 1888 et 1900, composé initialement de peintres tels que Paul Sérusier, Paul Ranson, Pierre Bonnard, Édouard Vuillard et Maurice Denis, fut bientôt rejoint par d’autres artistes, dont Ker-Xavier Roussel. En dessous une oeuvre fait sur commande par Pierre Bonnard, représentant un verger.

Ces personnalités très différentes voulaient donner à la peinture un rôle essentiellement décoratif dans l’idée de supprimer la frontière entre les beaux-arts et les arts appliqués.
Fascinés par les estampes japonaises qu’ils ont vues lors d’une exposition organisée par l’Ecole des Beaux-Arts de Paris en 1890, les Nabis se sont inspirés de ces images plates et colorées pour créer un style original. Leur art se nourrissait de leurs observations du monde contemporain, mais aussi de diverses philosophies, religions et doctrines telles que l’ésotérisme. Il a également été inspiré par la littérature, le théâtre et la poésie.
Répondant le plus souvent aux commandes d’amis et de clients proches du groupe, ils ont abordé des thèmes familiers pour des artistes tels que l’association des femmes à la nature, à l’intériorité et à la spiritualité. Animés par le désir de créer un art accessible à tous, les Nabis ont innové dans la création de tapisseries, de papiers peints, de vitraux et de céramiques.
Leurs créations s’inscrivent dans le mouvement de renouveau décoratif défendu et popularisé en France par le collectionneur d’art Siegfried Bing. En 1895, il ouvre sa célèbre galerie, la Maison de l’Art Nouveau, qui présente les œuvres des artistes du style Art Nouveau. Malheureusement, le bâtiment a été démoli par la suite.
Toutes les photos de cet article ont été prises avec mon téléphone et j’aime jouer avec une application longue exposition (gratuite), Slow Shutter.
Après l’exposition, nous avons pris un déjeuner léger au café Angelina dans la cour du musée. J’ai pris le dessert Nabis qui a été créé spécialement pour l’exposition. C’était délicieux et si joli :).
Bien que le mouvement Nabis n’ait duré que 12 ans, il a été le précurseur du très populaire style Art Nouveau. Les Nabis travaillaient en même temps que les artistes, plus connus, du mouvement Arts and Crafts en Grande-Bretagne. C’est l’une de mes périodes préférées de l’art moderne, tant par son style simple que par sa philosophie d’introduire dans la maison des œuvres d’art abordable.

Aviez-vous entendu parler des Nabis avant de lire cet article?

Merci pour votre visite,

Henrie XO.

Pin It on Pinterest

Share This